Sarah Coowar : Trouver sa voie dans l’entrepreneuriat

Tout commence en 2015. Sarah Coowar est alors en Form V lorsqu’elle crée une page Facebook pour vendre ses décorations pour se faire un peu d’argent de poche. Sa petite entreprise, Deco Baz, est lancée et l’emmène à décorer des mariages, des anniversaires, entre autres. « J’ai toujours voulu être indépendante », dit-elle.

« Je comprends que ce que je veux faire, c’est travailler avec les enfants… »

Mais après l’école, elle s’essaye à des postes dans l’événementiel ou encore l’hôtellerie, tout en confectionnant, en parallèle ses objets décoratifs. « Mais je comprends que ce que je veux faire, c’est travailler avec les enfants », nous confie-t-elle. Écoutant sa passion, elle lance en juillet 2017 des ateliers créatifs et de décorations pour les plus petits qu’elle anime chez elle les samedis après-midi.

Puéricultrice dans une école maternelle, elle suit actuellement des cours d’éducation à la petite enfance. « Mon projet est d’ouvrir un camp de loisirs pour les enfants et que Deco Baz devienne un endroit où les enfants de la maternelle au Grade 3 viendront après l’école. Ils prendront leur goûter, les plus petits feront la sieste et les plus grands leurs devoirs, en attendant leurs parents », s’enthousiasme Sarah.

Mais ce parcours, elle l’avoue, demande des sacrifices pour jongler entre son job, ses cours et les ateliers. « Cela n’aurait pas été possible sans ma famille et mes amis », conclut-elle.