Françoise Allaghen: La passion de transmettre

Francoise Allaghen

Faire du soutien scolaire, c’est sa passion. Depuis une quinzaine d’années, Françoise Allaghen, avec l’aide de sa sœur, accompagne bénévolement de jeunes étudiants dans leur parcours éducatif. C’est dans sa maison à Plaisance, Rose Hill, qu’elle les accueille tous les samedis matins.

Ils sont une dizaine, allant du cycle primaire jusqu’à la Form III, à bénéficier de l’aide de Françoise. « J’ai aménagé une pièce chez moi où je les reçois les samedis, entre 8 et 11 heures. Les vendredis après-midi, je prépare la salle, les livres et les devoirs de chacun », dit-elle. C’est de ses propres fonds qu’elle puise pour acheter les manuels.

Pour elle, ce soutien scolaire ne se cantonne pas qu’à l’académique. Elle leur apprend aussi les habitudes à adopter en termes d’hygiène, les bonnes manières et les valeurs. Après ces années de bénévolat, sa plus grande satisfaction est la réussite de ses anciens étudiants.

Cette passion pour l’enseignement, Françoise l’a depuis toujours. « Je n’avais pas encore quitté l’école moi-même que je donnais déjà des cours à plus petits que moi », raconte Françoise. Ce n’est cependant pas la carrière d’enseignant qu’elle choisira, préférant se tourner vers le marketing.