Brian Lamoureux : Dessiner pour préserver

Brian Lamoureux : Dessiner pour préserver

Le dessin et la peinture, il les a dans le sang. Petit déjà, Brian Lamoureux dessine tout ce qu’il voit. Il y a six ans, lorsqu’il vient habiter à Port Louis, ses yeux d’artiste se posent sur les vieux bâtiments et les anciennes maisons. « J’ai été attiré par le contraste entre les constructions modernes et celles plus vieilles voire délabrées. Je trouve qu’elles ont une âme », raconte Brian.

Laisser une trace de notre patrimoine

Il se met alors à les dessiner pour, dit-il, laisser une trace de ce patrimoine qui disparaît peu à peu. À travers ces dessins, Brian Lamoureux pose une vraie question : « Que restera-t-il de Maurice ? ». Au-delà de laisser une trace, il nous encourage à voir ou revoir ces patrimoines architecturaux devant lesquels nous passons parfois sans prendre le temps de les apprécier.

Récemment, il a commencé à croquer des maisons de cités sur son carnet qui ne le quitte que très rarement. C’est en allant déposer sa fille à l’école, à Camp Levieux, à Rose Hill, que ces maisons lui tapent dans l’œil. « Il y a beaucoup de vie dans ces maisons. Elles me fascinent par leurs formes, leurs textures, leur harmonie »,confie-t-il. Avec l’autorisation de leurs habitants, il a ainsi dessiné des dizaines de maisons de plusieurs cités des week-ends durant. Brian compte désormais explorer les villages de l’île.